Se présenter à des concours : Un défi qui en vaut la peine!

Se présenter à des concours : Un défi qui en vaut la peine!

stephane-gagnon2

Stéphane Gagnon est géologue de formation, mais il est aussi lapidaire, charpentier et chef d’entreprise. Un autodidacte.

Avec son associée, Kim Deland designer et entrepreneur, ils fondent Lithologie en 2017. L’entreprise fabrique et vend des pierres à Whisky taillées à même le roc du territoire québécois. Ces petits cubes magnifiques, ont la propriété, une fois refroidis, de maintenir l’alcool frais sans le diluer.

 

École des entrepreneurs du Québec

 

Lithologie École des entrepreneurs du QuébecTaillé à partir de pierre, vieilles de milliers ou millions d’années, le produit provoque toujours un effet wow sur les gens!

 

Pas étonnant que Lithologie ait séduit le jury du dernier Défi OSEntreprendre, remportant le 2e prix national dans la catégorie « Exploitation, transformation, production »

 

 

Au moment de participer, l’entreprise comptait moins d’un an d’existence. On se disait que si on gagnait un prix, cela démontrait la crédibilité de notre projet. Le Défi OSEntreprendre était une opportunité pour nous de se challenger, d’aller valider notre idée.

Stéphane est jeune, plutôt timide. C’est normalement son associée qui assume toute la partie des communications.

J’ai horreur des présentations, je deviens extrêmement nerveux. J’ai dû me préparer un minimum. Heureusement que nous connaissons bien notre produit et que notre discours se complète bien.

À Montréal déjà, lors des sélections régionales, le projet a soulevé beaucoup d’intérêt.Lithologie École des entrepreneurs du Québec

Les  jurés étaient hyper curieux, ils posaient beaucoup de questions. On sentait l’enthousiasme. Une fois cette étape remportée, rendus à la grande finale nationale, l’idée de gagner amenait un peu d’excitation, mais nous on y croyait pas trop.

Lithologie remporte 5 000 $ pour sa deuxième place à l’échelon national dans sa catégorie.

Ça faisait 2 ans que je prenais des risques pour démarrer l’entreprise, que je faisais des recherches et du développement donc ce prix, c’est une bonne tape dans le dos qui m’a en quelque sorte soulagé. Ça confirmait que mes efforts allaient dans la bonne direction.

Nous avons reçu une bourse, mais c’est surtout la crédibilité que le Défi nous apporté, des contacts et une reconnaissance. Ça fait beau sur le curriculum de l’entreprise!

Récemment Lithologie a obtenu l’appui financier de la SODEC et LOJIQ.

Je ne sais pas à quel point le Défi a mené vers ce genre de reconnaissance mais je me doute que ça joué en notre faveur! Les gens ont l’oreille un peu plus tendue vers toi quand ils savent que tu t’es distingué dans le milieu entrepreneurial.

Travailleur plus qu’autonome

Stéphane GStéphane Gagnon Lithologie École des entrepreneurs du Québecagnon peut se vanter d’avoir démarré son entreprise sans capital de départ ni emprunt à la banque. Pas mal pour un produit qui exigeait de la recherche, de la technique et de la machinerie!

J’ai bénéficié de la Mesure de soutien au travail autonome dispensée par l’École des entrepreneurs du Québec pour Services Québec. C’était un beau coup d’envol, un soutien financier qui m’a permis de me dédier au démarrage sans crever de faim. J’ai aussi appris à travers ce parcours tout l’aspect vente et présentation du produit, en plus de maîtriser le jargon du monde des affaires. Et puis, un diplôme de plus ce n’est jamais négligeable!