COMMUNIQUÉ : L'École met son expertise au service du développement entrepreneurial de la ville de Dakar | École des entrepreneurs du Québec | Formation entrepreneur, outils et événements

COMMUNIQUÉ : L’École met son expertise au service du développement entrepreneurial de la ville de Dakar

Mission à Dakar

L’École met son expertise au service du développement entrepreneurial de la ville de Dakar

 

Montréal, le 28 mai 2020 : L’École des entrepreneurs du Québec et ses partenaires, l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), la Ville de Montréal et la Ville de Dakar (EEQ), lançaient officiellement ce mercredi, le Projet de renforcement de la Couveuse d’Entreprise pour la Promotion de l’Emploi par la Micro-entreprise (CEPEM) de la Ville de Dakar, ajoutant à ses mandats un autre projet de coopération internationale et de transfert d’expertise en soutien au développement économique et entrepreneurial outre-mer.

Notre directeur du développement international en mission à Dakar auprès de nos partenaires locaux

« Nous sommes fiers de participer à ce projet de coopération entre Dakar et Montréal, et plus largement, fiers de faire partie de tout un réseau de villes internationales francophones, pour apporter notre expertise dans la formation et l’accompagnement d’entrepreneurs et de conseillers, au service du développement économique entrepreneurial », de mentionner Michel Fortin, directeur général de l’ÉEQ, lors du lancement virtuel du projet.

En plus de formations directes aux entrepreneurs, le projet d’une durée de 18 mois, comporte un programme complet de renforcement des capacités et d’échanges d’expertise entre les partenaires des deux villes. Il est soutenu financièrement par l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), la Ville de Dakar et la Ville de Montréal.

Le projet prévoit :

 

  • Un parcours de formation y d’accompagnement pour 50 nouveaux entrepreneurs formés en création d’entreprise
  • De l’accompagnement pour 20 entrepreneurs formés en gestion de la croissance d’entreprise
  • La formation de 20 conseillers avec la méthodologie de l’ÉEQ de formation et d’accompagnement pour la création et la croissance d’entreprise
  • La sensibilisation de 1000 jeunes à la carrière entrepreneuriale
  • 145 000 $ en bourses aux entrepreneurs

 

José Luis Chinchilla, directeur du développement international à l’ÉEQ, d’ajouter : « La Couveuse d’entreprise (CEPEM) agit principalement dans la phase de création d’entreprise, une phase que nous savons cruciale pour déterminer la pérennité des entreprises. Nous espérons que cette collaboration encouragera l’émergence de petites entreprises, génératrices d’emplois, au milieu d’une économie qui a fortement besoin d’être stimulée en ce contexte de pandémie et pour la période qui suivra, pour améliorer le sort de plusieurs familles dakaroises. »

 

L’ÉEQ avait déjà entamé le parcours de formation des conseillers-formateurs visant le renforcement du processus d’accompagnement de la cohorte d’entrepreneurs sénégalais, majoritairement des jeunes adultes et des femmes.

 

Dans le contexte actuel de la pandémie, l’École des entrepreneurs du Québec a également déployé auprès de la CEPEM une façon de procéder ainsi que des outils collaboratifs permettant de soutenir les entrepreneurs et les formateurs à distance, en conformité avec les mesures sanitaires exigées.

 

« Nous espérons que ce projet pourra être répliqué à d’autres villes membre du réseau de l’AIMF, et que l’ÉEQ pourra ainsi mettre son savoir-faire au service du développement économique et personnel d’un nombre croissant entrepreneurs venus d’ailleurs. », d’ajouter Michel Fortin.

 

Renseignement :

 José Luis Chinchilla
Directeur international
+1 514-398-9083  poste 280

jose.chinchilla@eequebec.com