Portrait d’Alice Roy, lauréate au Défi OSEntreprendre 2023!

article ose-coins ronds

Le Défi OSEntreprendre, c’est cette grande aventure entrepreneuriale à laquelle participent chaque année des milliers d’entrepreneur(e)s et de jeunes talents à travers tout le Québec. 

 

Cette année, dans le cadre de la 26e édition, nous avons eu l’idée de vous présenter une entrepreneure inspirante, lauréate de la catégorie commerce dans le volet Création d’entreprise de l’édition 2023 et passée par les bancs de l’École des entrepreneurs du Québec.

 

Cette entrepreneure c’est Alice Roy, fondatrice d’AliceÔchoux, une maison de pâtisserie spécialisée dans la confection de choux à la crème et de choux salés aux fromages artisanaux. 

 

Voici son portrait. 

 

Bonjour Alice, enchanté de faire ta connaissance! Peux-tu nous raconter qui tu es et quel est ton parcours d’entrepreneure? 

Bonjour, moi c’est Alice! J’ai grandi en France, plus précisément en Bretagne et en Île-de-France où j’ai suivi des études en cuisine et pâtisserie.  

 

Je suis arrivée au Québec en 2018 et j’ai eu un véritable coup de cœur pour Montréal. J’ai été émerveillée par la culture, l’histoire et l’ambiance unique qui y règne. Fascinée par l’entrepreneuriat et passionnée par la création de nouvelles pâtisseries, j’ai eu donc l’idée de créer la première maison des choux à Montréal.  

 

L’idée a rapidement pris forme et c’est ainsi qu’en 2022, est née AliceÔchoux. 

 

Lorsque j’ai commencé à commercialiser mes choux à la crème en 2022, j’étais remplie d’émotions contradictoires : de la joie et de l’excitation, mais aussi de la crainte et de l’incertitude. J’avais investi tant d’efforts et de passion dans mon projet. J’espérais que les clients apprécieraient mes créations autant que moi. 

 

J’ai commencé avec une clientèle en B2C (vente directe aux consommateurs, en opposition à B2B qui est la vente à des entreprises), puis sur internet, et j’ai ensuite installé un point de vente pour permettre aux gens de déguster les choux. 

 

Depuis, j’ai développé une gamme complète de choux et plusieurs autres types de pâtisseries faites avec amour et passion! 

 

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées jusque-là dans ton jeune parcours entrepreneurial? 

Démarrer son entreprise n’est jamais une chose facile, peu importe notre envie, notre motivation et notre expérience passée. Le démarrage d’AliceÔchoux n’était pas des plus aisé, notamment en ce qui concerne le manque de liquidités et le manque de temps. 

 

En effet, le principal souci c’est que je démarrais de rien et je n’arrivais pas à trouver le temps pour faire tout ce que je voulais faire. 

 

Je n’ai pas eu accès à du financement et il a fallu que je mobilise mes propres économies pour pouvoir démarrer et concrétiser mon rêve. Cela impliquait de trouver un local, acquérir du matériel, acquérir des ingrédients pour mes pâtisseries, etc. 

 

Il était donc nécessaire que je mobilise beaucoup de ressources, mais au final, je suis bien contente que cela ait porté ses fruits. Le Défi OSEntreprendre et la bourse remportée m’ont été d’une grande aide! 

 

Justement, pourquoi avoir participé à la 25e édition du Défi OSEntreprendre? Qu’est-ce que le Défi représentait à tes yeux? 

C’était réellement une belle expérience à vivre. 

 

À vrai dire, j’ai entendu parler du Défi OSEntreprendre par d’autres entrepreneurs qui y ont participé par le passé. Tous racontaient une expérience enrichissante et tous étaient heureux de voir une initiative québécoise qui met de l’avant des projets inspirants et rend hommage à ceux et celles qui se lancent dans cette grande aventure qu’est l’entrepreneuriat.  

 

Leurs témoignages et leur expérience m’ont réellement donné le goût de me lancer. Dans la mesure où je suis quelqu’un qui aime relever les « défis », j’ai décidé de tenter ma chance. 

 

Qu’est-ce que le Défi OSEntreprendre t’a apporté? 

La participation au Défi m’a été grandement bénéfique. Cela m’a permis de gagner de la confiance en moi, de croire en mes capacités et de croire en mes rêves en tant que femme entrepreneure. Toutefois, le principal gain et non le moindre, ça a été de remporter la bourse finale qui m’a beaucoup aidé financièrement. Cela m’a notamment permis d’acheter du matériel. C’était le coup de main idéal au bon moment! 

 

Recommandes-tu à d’autres personnes de participer au Défi OSEntreprendre? 

Oui, définitivement! Le Défi nous offre un challenge ; il nous permet de structurer notre projet (car il faut fournir un plan d’affaires au préalable) et on peut remporter des bourses très avantageuses! C’est bénéfique en tous points.