VISION BOARD spécial entrepreneur.e : Un outil créatif pour concrétiser sa vision

vision board 2

Avez-vous déjà entendu parler du tableau de visualisation (vision board) et son super pouvoir à aider les entrepreneur.e.s. à franchir de nouveaux caps, à obtenir des résultats incroyables simplement en visualisant leurs objectifs?

Alexandra Renaud-Bernis, Conseillère-formatrice à l’École des entrepreneurs du Québec et entrepreneure

Fascinant, non? Souhaitez-vous en ce début d’année vous lancer dans ce beau défi pour votre entreprise?

C’est parti! Je vais vous partager quelques astuces pour vous aider à créer votre tableau de visualisation « spécial entrepreneur.e.s. »

 

 

QU’EST CE QU’UN TABLEAU DE VISUALISATION?

 

Le tableau de visualisation est certainement votre meilleur collaborateur en cas de démotivation ou de période où vous avez de la « broue dans le toupet! ».

 

En effet, il s’agit avant d’un outil de motivation, sous forme de tableau papier ou digital, qui va vous permettre de vous remettre en tête en un clin d’œil vos objectifs et les différentes étapes à accomplir pour y parvenir, tout ça dans une démarche de visualisation positive. Le tableau de visualisation est l’outil parfait, concret et tangible pour se motiver!

 

LES BÉNÉFICES DU TABLEAU DE VISUALISATION

 

En tant qu’entrepreneur.e.s votre mindset doit être au centre de votre attention. Vous le savez, tout comme moi, nous sommes confrontés de façon permanente à des obstacles qui nous demandent d’avoir un « mindset de warrior » pour s’adapter, trouver des solutions et repartir en force. Il faut donc penser à le chouchouter, à l’arroser telle une belle plante qui a besoin d’eau.

 

Le tableau de visualisation vous permet de :

  • Retrouver une vraie clarté dans ses objectifs
  • Baigner dans un environnement positif
  • Se motiver au quotidien en un coup d’œil
  • Faire appel à la loi de l’attraction dans toute sa puissance
  • Rester concentré et focus sur ses objectifs (moins d’éparpillement)
  • Se concentrer sur le résultat et les étapes à franchir pour y parvenir, plutôt que sur les obstacles

 

PAPIER OU NUMÉRIQUE?

 

C’est vous qui choisissez! Personnellement, j’ai opté pour la version numérique, car il est sur mon fond d’écran de téléphone et d’ordinateur que j’utilise 90% de mon temps. Un tableau de visualisation peut être un excellent objet de décoration, c’est pour cette raison qu’il est accroché dans un tableau au mur de mon bureau également.

L’avantage de le mettre au mur n’est pas seulement personnel. Il pourra permettre à votre entourage de rentrer dans votre univers, de mieux comprendre la direction que vous voulez prendre.

 

COMMENT CRÉER UN TABLEAU DE VISUALISATION POUR SON ENTREPRISE?

 

Je vous propose d’y parvenir grâce à ces 6 étapes :

 

1) C’est quoi la priorité no1 dans votre année?

 

Je vous parle de priorité, mais c’est peut-être pas encore très clair pour vous et c’est correct. Disons que la priorité pourrait être le résultat global.

Ce que vous souhaitez obtenir à long terme, ce rêve qui a motivé votre envie de vous lancer dans le monde des affaires et qui vous drive au quotidien.

 

Ça peut être par exemple :

  1. Obtenir une liberté financière pour vous permettre de vivre de nouvelles expériences
  2. Vous offrir une flexibilité dans votre agenda
  3. Développer une identité de marque forte et authentique
  4. Augmenter votre CA de 5%
  5. Trouver de nouveaux collaborateurs
  6. Laisser une empreinte dans le monde de demain
  7. etc.

 

Cette démarche s’appelle la visualisation créatrice.

 

2) Se poser les bonnes questions sur vos objectifs

 

« Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre. » [Sun Tzu]

Une fois votre grand objectif déterminé, il va falloir vous poser les bonnes questions.

C’est une étape très importante. Pas forcément pour la faire figurer sur votre tableau de visualisation (qui, lui, correspond plutôt à la visualisation du résultat), mais pour prendre conscience des étapes (positives!) à franchir, des caps à passer et de votre capacité à réussir.

 

Voici les questions à se poser :

  • Pourquoi est-ce important pour moi d’atteindre ce résultat?
  • Qu’ai-je déjà fait, mis en place pour y parvenir?
  • Que puis-je faire de plus?
  • Y a-t-il une personne dans mon environnement (plus ou moins proche) qui peut m’aider?
  • Quels sont mes capacités, mes atouts, mes talents pour y arriver?
  • Pourquoi est-ce que je veux atteindre ce résultat-là précisément?
  • À quoi ressemblerais-je une fois ce résultat atteint?
  • Une fois ce résultat atteint, quelle image vais-je renvoyer aux autres?
  • Est-ce que c’est vraiment l’objectif que je souhaite atteindre?
  • Est-ce que je suis prête à faire les concessions nécessaires?
  • Est-ce que ma famille et mes amis n’en souffriront pas?
  • Est-ce que je n’aurais aucun regret en poursuivant cet objectif?
  • Est-ce que cet objectif met ma santé en danger?
  • Est-ce que cet objectif est pertinent pour mon entreprise?
  • Est-ce qu’il n’y a pas d’objectif plus important?
  • Est-ce qu’il me permet d’accomplir ma vision?
  • Est-ce qu’il est moral?
  • Est-ce qu’il porte préjudice à quiconque?

 

Cet exercice de visualisation va vous permettre de prendre conscience des éventuelles émotions négatives, croyances limitantes que vous pouvez avoir autour de vos objectifs, et de les retourner en affirmations positives.

 

3) Se faire une idée des étapes à franchir afin d’éloigner la procrastination

 

Connaissez-vous l’expression « Manger un éléphant une bouchée à la fois »?

J’utilise cette métaphore pour illustrer quelque chose qui nous arrive à tout.e.s de pratiquer… la procrastination! Votre tableau de visualisation est là pour vous accompagner à visualiser vos objectifs et non à vous faire vivre dans l’illusion.

Un conseil, assurez-vous que la liste des étapes à franchir soit réellement celle que vous souhaitiez.

Une fois votre liste des étapes à franchir, regardez votre miroir et posez-vous réellement la question : « Ai-je réellement envie de réaliser ces étapes ou est-ce ce qui est conventionnel, ce que mon entourage attend de moi? ».

Si la réponse est la deuxième, je vous propose de prendre une pause et de réfléchir à ses quelques questions :

 

POURQUOI cette étape à franchir me semble-t-elle difficile ?

  • « je ne me sens pas compétent.e. » (précisez alors ce qui vous manque : Connaissance? Expérience? Talents à acquérir?)
  • « j’ai peur d’échouer. »
  • « je n’ai pas compris ce que je dois faire et je n’ai pas osé poser de question de peur de paraître idiot.e. »
  • « je n’ai pas toutes les informations pour faire ce travail. »
  • « ce que je dois faire me paraît impossible à réaliser. » (notez pourquoi)
  • « je n’ai pas envie, cette tâche m’ennuie profondément et/ou je la déteste. »

 

Comprenez qu’identifier les étapes à franchir permettra de relativiser, de commencer à faire travailler votre subconscient et ne pas avoir l’impression que vous avez à franchir l’Everest!

 

4) Retrouvez votre âme d’enfant…

 

Et si, pour une fois, on prenait le temps de travailler en s’amusant?

Choisissez les images qui représenteront à vos yeux (qu’importe que ce soit de manière concrète ou abstraite) vos objectifs et les étapes pour y parvenir.

 

Ces images peuvent être tirées de :

  1. Magazines
  2. Vos photos personnelles
  3. Des photos trouvées sur Canva, Pinterest, Pixabay, etc.

 

5) Le pouvoir des mots

 

Avez-vous réalisé combien la portée des mots que vous utilisez dans votre quotidien d’entrepreneur.e ont du poids sur vos résultats?

Prenez le temps de les choisir. Pas de règles, allez-y avec votre feeling. Citations inspirantes, proverbes, dictons…

 

6) Éveillez l’artiste qui sommeille en vous!

 

On laisse le côté rationnel juste pour un instant, libérez l’artiste qui sommeille en vous, faites place à votre créativité! N’oubliez pas que c’est la créativité qui nourrit l’entrepreneur.e qui est en vous!

Disposez vos images pour que cela ait du sens pour vous.

Je vous partage une petite astuce…

Placez les images les plus larges en arrière-plan, elles représenteront vos objectifs. Les photos plus petites seront superposées sur les grandes et représenteront plutôt les étapes qui vont être nécessaires pour les réaliser.

Ceci est une belle façon de créer le look minimaliste à votre tableau de visualisation ou juste d’enlever un élément de distraction dans l’arrière-plan qui pourrait vous mettre en doute, ou trop difficile à atteindre.

 

COMMENT LE TRANSFORMER EN LEVIER DE MOTIVATION?

 

Toujours l’avoir sous les yeux

 

Une astuce bien simple : le mettre à un endroit où vous pourrez l’avoir sous les yeux en une microseconde. Cela peut être en fond d’écran, dans un cadre comme moi!

Je regarde mon tableau de visualisation tous les jours, mon esprit s’évade lorsque je porte mon attention sur certaines images. Je peux même vous dire en toute humilité qu’au fil du temps, je suis « persuadée » que ce que je vois est déjà quelque chose que je possède, qu’il ne me reste que quelques modalités à remplir et hop le chalet de mes rêves sera à moi!

 

LES OUTILS POUR CRÉER UN TABLEAU DE VISUALISATION

 

À présent, voici quelques outils que vous pouvez utiliser pour créer votre tableau de visualisation :

  • Pinterest pour trouver des images d’inspiration (ou même créer un tableau vision board)
  • Canva avec ses templates préconçus pour créer votre board
  • Photoshop ou Illustrator pour les plus audacieux
  • Des applications de retouche photo gratuites qui permettent de faire de jolies mises en page facilement

 

En terminant, je vous partage mon tableau ainsi que quelques autres que je trouve inspirants!